Pour rendre homage à l’excellence dans
le secteur des valeurs mobilières au Canada

L’ACCVM annonce les intronisés de l’édition 2014 du Temple de la renommée du secteur des valeurs mobilières

/  2014

Posthume

Thomas_Caldwell

Thomas Caldwell


Thomas Kierans

Michael Tims

Michael Tims

Michael Wilson

Michael Wilson

Charles Grundy

Charles Gundy

Deane Nesbitt

 

Deane Nesbitt

Jean Ostiguy

Jean Ostiguy

Biographies des intronisés de 2014


Thomas Caldwell, C.M.
Fondateur et président du conseil d’administration, Caldwell Securities Ltd.

Thomas Caldwell est diplômé de l’Université McGill en 1965, et il a participé activement au secteur des valeurs mobilières depuis lors.

M. Caldwell est président du conseil d’administration de Caldwell Securities ltée, une entreprise qu’il a fondée en 1980. Caldwell Securities ltée est une société de courtage avec des filiales qui exerce plusieurs activités commerciales. Elle fournit des services en matière de gestion de portefeuilles, de courtage et d’assurance à un large éventail d’investisseurs partout en Amérique du Nord et dans le monde.

M. Caldwell est aussi président et administrateur d’Urbana Corporation et il est membre de l’Institut de la Conférence des associations de la défense.

M. Caldwell est un ancien gouverneur de la Bourse de Toronto et l’un des experts de pointe sur les marchés des capitaux, particulièrement les plateformes de négociation. Il est reconnu comme étant l’un des plus importants investisseurs du monde à négocier sur les marchés boursiers.

Caldwell Securities ltée et ses sociétés affiliées étaient le deuxième plus important propriétaire de la Bourse de New York (NYSE) avant la démutualisation. La société, par l’intermédiaire de sociétés en commandite, détient des placements dans la plupart des bourses importantes de valeurs mobilières du monde entier.

Tout au long de sa carrière, M. Caldwell a démontré son engagement social et il s’est occupé des besoins de la collectivité.

Il a obtenu la Médaille du jubilé d'or de la Reine en 2002 pour ses interventions en faveur des anciens combattants canadiens. En 2003, il a été nommé membre de l’Ordre du Canada pour ses activités auprès des gens dans le besoin et son aide aux institutions œuvrant à améliorer la qualité de vie des gens.

Retour en haut de la page



Thomas Kierans, O.C.
Ancien président, McLeod Young Weir Ltd.

Thomas Edward Kierans est né à Halifax et il a obtenu en 1961 un baccalauréat ès arts spécialisé en économie et sciences politiques décerné par l’Université McGill. En 1963, il a obtenu une maîtrise en administration des affaires (option finance) décernée par l’Université de Chicago et il a figuré sur le tableau d'honneur du doyen.

La longue carrière de Thomas Edward Kierans dans le secteur des valeurs mobilières a commencé chez Nesbitt, Thomson and Company (1963 à 1974), où il est devenu vice-président, administrateur et principal bailleur de fonds pour tout ce qui concerne la recherche, les activités de négociation, les ventes et les opérations de syndication.

De 1974 à 1979, chez Pitfield, Mackay, Ross and Company, il a été premier vice-président, administrateur et principal bailleur de fonds, spécialisé dans le financement des sociétés de services publics des secteurs public et privé et les finances publiques.

Il a été président de McLeod Young Weir (devenue Scotia McLeod) de 1979 à 1989. Les initiés du secteur lui accordent une importance de premier plan dans la croissance de McLeod Young Weir qui est devenue un chef de file parmi les sociétés de courtage en valeurs mobilières de Bay Street. En mars 1988, la Banque de Nouvelle-Écosse a payé 419 M$ pour l’acquisition de McLeod Young Weir. M. Kierans est resté président de la société.

Dix-huit mois après l’acquisition par la banque, il a quitté l’institution qui s’appelait alors ScotiaMcLeod pour devenir président et chef de la direction de l’Institut C.D. Howe. Il a occupé ces fonctions pendant 10 ans (de 1989 à 1999). Pendant cette période, ce groupe de réflexion de Toronto a publié plusieurs documents avant-gardistes sur des sujets allant de la constitution canadienne aux conséquences d’une union monétaire avec les États-Unis.

M. Kierans a été aussi administrateur du Clarkson Centre for Business Ethics et il a été titulaire de la Chaire Geoffrey R. Conway à l’École de gestion Joseph L. Rotman de l’Université de Toronto.

Retour en haut de la page



Michael Tims
Président du conseil d’administration, Peters & Co.

Michael Tims est actif dans le secteur des valeurs mobilières depuis 1978. Il a commencé sa carrière en 1980 chez Peters & Co., dont il a été président et chef de la direction entre 1990 et 2002. M. Tims a pris sa retraite de la société en 2013. Auparavant, il était chez Wood Gundy. M. Tims est président du conseil d’administration du Musée des beaux-arts du Canada, vice président du conseil d’administration de Matco Investments ltée et président du conseil d’administration du West Island College. Il est un administrateur du programme « 40 Canadiens performants de moins de 40 ans », un membre du Comité consultatif de gestion de l'École de gestion Haskayne de l'Université de Calgary, et un membre du conseil d’administration de la Fondation de l’Université de Calgary. Auparavant, M. Tims a été président du conseil d’administration de l'Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières de 1995 à 1996. Il a été coprésident du conseil d’administration de Peters & Co. Ltée. M. Tims a obtenu en 2000 le prix d’excellence des diplômés en gestion (MAX) de l’Université de Calgary, en 2007 le prix d’excellence de chef de file du monde des affaires décerné par l’Université de Calgary et la Chambre de commerce de Calgary, et en 2008 le titre de Citoyen de l’année décerné par la ville de Calgary. Il a obtenu le titre d’expert en évaluation d’entreprises. M. Tims a obtenu en 1978 un MBA décerné par l'École supérieure de gestion de Harvard. L’Université de Calgary lui a décerné en 1976 un baccalauréat en commerce et en 2009 un doctorat honorifique en droit.

Retour en haut de la page



L’honorable Michael Wilson, C.P., C.C.
Président du conseil d’administration de Barclays Capital Canada inc.
Ancien ambassadeur du Canada aux États Unis
Ancien ministre fédéral des Finances

L’honorable Michael Wilson a été élu 33 e chancelier de l’Université de Toronto pour un mandat de trois ans commençant le 1 er juillet 2012.

Michael Wilson est actuellement président du conseil d’administration de Barclays Capital Canada inc. et il est le responsable de la gestion des relations avec la clientèle au Canada. Auparavant, M. Wilson a été le 22e ambassadeur du Canada aux États-Unis du 13 mars 2006 au 9 octobre 2009. Avant d'occuper ce poste, il était président d'UBS Canada, unité d'exploitation d'UBS SA. Avant d'entrer en fonction à UBS en juillet 2001, M. Wilson était le responsable de la gestion des actifs des entreprises à RBC Groupe Financier. Il a également été vice-président du conseil d’administration de RBC Dominion valeurs mobilières.

M. Wilson a été élu député fédéral en 1979. En septembre 1984, il a été nommé ministre des Finances. En mai 1991. Il est devenu ministre de l'Industrie, des Sciences et de la Technologie, et ministre du Commerce international. À titre de membre du conseil des ministres, il a été chargé des négociations dans le cadre de l'ALENA et il a représenté le Canada au G7, au FMI, à la Banque mondiale, à l'OCDE, durant la négociation de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) et lors d'autres rencontres internationales.

Avant de se consacrer à la vie publique, le chancelier Wilson a fait carrière dans le milieu des services bancaires d'investissement où il a occupé diverses fonctions importantes dans le domaine des finances des sociétés, des finances publiques et des finances internationales. Il a également été administrateur de plusieurs entreprises, notamment BP plc et la Financière Manuvie.

M. Wilson a été actif au sein de plusieurs organisations professionnelles et communautaires, dont le partenariat NeuroScience Canada, le Centre de toxicomanie et de santé mentale, la Société canadienne du cancer, le Conseil canadien pour les partenariats public-privé, la Coalition canadienne pour une saine gestion des entreprises et les Instituts de recherche en santé du Canada. Il a reçu plusieurs prix pour son travail dans ces domaines, ainsi que des prix du Conference Board du Canada, du Forum des politiques publiques et de l'École de gestion Rotman. M. Wilson est compagnon de l'Ordre du Canada et titulaire de diplômes honorifiques décernés par l'Université de Toronto, l'Université York, le Trinity College de l'Université de Toronto et le Collège militaire royal du Canada.

Retour en haut de la page

 

Posthumous Inductees


Charles Gundy
1905 – 1978
Ancien président et président du conseil d’administration, Wood Gundy Ltd.

Charles Gundy est né le même jour que son père a cofondé Wood Gundy ltée, l’une des plus importantes sociétés de négociation de valeurs mobilières et de placement au Canada.

Après avoir été diplômé de l'Université de Toronto à l’âge de 21 ans, il est entré au service de la société et au cours de sa carrière de 52 ans, il est passé de préposé au courrier à président du conseil d'administration.

Durant sa carrière, il a repris avec succès le flambeau de sa famille : entre 1945 et 1965, la société gérait presque 5,5 G$ en financement d’entreprises et plus de 12 G$ de titres d’emprunt émis par des provinces et municipalités canadiennes.

En plus de sa carrière dans le secteur des valeurs mobilières, M. Gundy est un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale. Il a fait partie du Toronto Scottish Regiment qui a été affecté au Canada, en Angleterre et en Égypte. Il a terminé sa carrière militaire avec le grade de major.

Il a été administrateur de beaucoup d’entreprises canadiennes, notamment Compagnie de papier Abitibi Limitée, Simpsons ltée et Massey Ferguson ltée.

Très concerné par la santé des enfants, M. Gundy a été président du conseil d’administration de l’Hôpital pour enfants malades pendant 12 ans, et il a été l'instigateur de plusieurs études importantes sur les causes de la maladie mentale.

Retour en haut de la page



Deane Nesbitt
1910 – 1978
Ancien président et chef de la direction, Nesbitt Thomson & Co.

Né à Montréal, Deane Nesbitt a obtenu en 1933 un diplôme d’ingénieur décerné par l’Université McGill. Il a abandonné sa profession d’ingénieur pour une carrière de statisticien dans la société de courtage en valeurs mobilières de son père, Nesbitt Thomson and Co., une société qui s’occupait du financement des sociétés de services publics en hydroélectricité.

Après la fin de son contrat avec l’Aviation royale du Canada, Deane est retourné chez Nesbitt Thomson. Il a gravi les échelons dans l’entreprise et il est devenu administrateur en 1947. Sept ans plus tard, il a été nommé président et chef de la direction, postes qu’il a occupés pendant 25 ans. À la fin des années 50, alors qu’il était président d’une filiale de Nesbitt Thomson, Power Corporation, Deane a réussi le financement complexe du projet de TransCanada PipeLines et d’autres prises fermes canadiennes complexes notamment British Columbia Electric Co. et Winnipeg Gas Co.

Il s’était rendu compte que la survie financière du Canada est tributaire de sa capacité à affronter la concurrence mondiale. Il était passé maître dans l’art de rapprocher ceux qui ont besoin d’argent avec ceux qui en ont. À cause de sa forte personnalité et de son travail acharné, Nesbitt Thomson a commencé à exercer des activités dans les fusions et à offrir des services bancaires internationaux.

Retour en haut de la page



Lieutenant-colonel Jean Ostiguy, O.C., Légion d'honneur, C.D.
1922 – 2012
Cofondateur, Morgan, Ostiguy & Hudon Ltd.

Le lieutenant-colonel Jean Ostiguy a fréquenté le Collège Jean-de-Brébeuf et l'École des hautes études commerciales de Montréal; il est entré au Collège militaire royal du Canada en 1940 avec la dernière promotion de la guerre. Il a reçu un certificat spécial de guerre en 1942, ce qui le qualifiait pour un brevet d'officier. Il s'est joint au 4th Princess Louise Dragoon Guards, un des plus vieux régiments du Canada, au moment où il était mobilisé pour la campagne d'Italie tant dans un rôle de reconnaissance que d'infanterie. Il a servi avec cette unité jusqu'à ce qu'il soit blessé près du Monte Cassino en Italie en 1944. Il a quitté les forces armées en 1945 avec le grade de capitaine.

M. Ostiguy a fait ses débuts dans le secteur financier chez Casgrain & Cie ltée. En 1956, il est devenu partenaire fondateur et président de Morgan, Ostiguy & Hudon ltée, une société de courtage en valeurs mobilières, qui en 1972 a fusionné pour devenir Crang & Ostiguy inc. En 1977, M. Ostiguy a fusionné Crang & Ostiguy inc. avec Greenshields inc. En 1982, il a organisé la fusion de Greenshields Inc. avec Richardson Securities of Canada ltée qui sont devenues Richardson Greenshields of Canada ltée. M. Ostiguy a été nommé président honoraire de la nouvelle société.

M. Ostiguy a mis son temps et ses compétences organisationnelles au service de plusieurs organismes de bienfaisance tels que Centraide et l'Hôpital Jean-Talon – où à la demande du premier ministre du temps Jean Lesage, il a réorganisé la gestion de l'hôpital. Il a aussi dirigé des campagnes de financement pour le Conseil canadien des chrétiens et des juifs du Canada à Montréal. Il a également siégé aux conseils d'administration de plusieurs organismes à but non lucratif : Association canadienne pour la santé mentale, Chambre de commerce de Montréal, Hôpital Royal Victoria, Orchestre symphonique de Montréal, Collège Lester B. Pearson, Musée des beaux-arts de Montréal, Musées nationaux du Canada et Club des Collèges militaires royaux du Canada dont il a été le président (1967-1968). Il a servi comme lieutenant-colonel honoraire du Régiment de Maisonneuve de 1988 à 1994.

Retour en haut de la page