Blogue de l’ACCVM

12 février 2019 par Ian Russell

En souvenir de l’honorable Michael Wilson (1937-2019)

Un dernier hommage : c’est avec un profond sentiment de tristesse que nous apprenons le décès de l’honorable Michael Wilson, ancien ministre des Finances du Canada.

 

Tout au long de sa carrière, monsieur Wilson a fait preuve de dévouement à l’égard du Canada. Sous l’autorité de divers premiers ministres, il a détenu plusieurs portefeuilles ministériels, notamment : ministre du Commerce international; ministre de l’Industrie, des Sciences et de la Technologie; ministre des Finances. Plus récemment, entre 2006 et 2009, il a été ambassadeur du Canada aux États-Unis.

 

Durant ses années dans le secteur privé, il s’est signalé par son leadership du milieu des affaires. Il a occupé des postes de direction chez UBS Canada et à la Banque Royale du Canada, et il a été président du conseil d’administration de Barclays Capital Canada. En reconnaissance de sa contribution au secteur des valeurs mobilières, il a été intronisé en 2014 au Temple de la renommée de l’ACCVM.

 

En plus de ses activités professionnelles au sein de la fonction publique, monsieur Wilson a exercé de multiples activités de bénévolat, notamment en s’impliquant résolument dans les questions de santé mentale – il a été entre autres président du conseil d’administration de la Commission de la santé mentale du Canada au cours des quatre dernières années –, et en occupant le poste de chancelier de l’Université de Toronto de 2012 à 2018.

 

L’ACCVM offre ses plus sincères condoléances à la famille de l’honorable Michael Wilson. Il a été un pilier de la fonction publique canadienne. Un homme reconnu pour sa grande rigueur intellectuelle. Un homme d’honneur. Il va beaucoup nous manquer.

08 février 2019 par Ian Russell

En souvenir de Donald Munroe (1937-2019) et de Christopher Barron (1931-2019)

Un dernier hommage : c’est avec un profond sentiment de regret et de tristesse que nous apprenons le décès de Donald Munroe et de Christopher Barron.

 

Don et Chris étaient des leaders immensément respectés dans le secteur canadien des valeurs mobilières. Leurs carrières ont contribué à faire du secteur ce qu’il est aujourd’hui. En outre, ils étaient des membres actifs dans leurs milieux et ils leur laissent un riche héritage de réalisations.

 

Chris s’est distingué pendant presque 50 ans comme un leader chez Cassels Blaikie. Il a été un membre estimé du conseil d’administration de plusieurs organisations, notamment des écoles, des universités, des organismes sans but lucratif, et des sociétés. Plus tôt dans sa carrière, il avait été président du conseil d’administration et chef de la direction de la National Trust Company, et président du conseil d’administration et trésorier de la Bourse de Toronto. Il a été le plus jeune des présidents du conseil d’administration de la Bourse de Toronto.

 

Don a commencé sa carrière au Montreal Trust à Toronto et à Montréal, avant de retourner dans les provinces de l’Atlantique comme président du Central Trust. Il est entré au service de Wood Gundy en 1979 comme gérant et conseiller financier où pendant plus de 39 ans, jusqu’à son départ récent à la retraite en octobre 2018, il s’est occupé de ses clients avec loyauté en plus d’être un mentor estimé de ses collègues.

 

L’ACCVM offre ses plus sincères condoléances aux familles de Don et Chris. Leur mémoire restera à jamais gravée dans la trame du secteur canadien des valeurs mobilières.

21 janvier 2019 par Ian Russell

Performance du secteur des valeurs mobilières durant la période de neuf mois qui s’est terminée en septembre 2018 : probablement de solides résultats pour l’année, mais accumulation de nuages noirs dans un avenir rapproché

Ian Russell

Dans le dernier numéro de ma Lettre du président, j’analyse la performance du secteur des valeurs mobilières pendant la majeure partie de 2018 et je fournis un aperçu de ce qui s’en vient. Même si le secteur a connu une solide performance, la hausse constante inquiétante des frais d’exploitation constitue la plus grave menace aux bénéfices des sociétés de courtage et à la viabilité des petites sociétés de courtage au cours de l’année qui vient. Il est probable que les regroupements continueront, ce qui nuira à la diversité concurrentielle dans le secteur et à la mobilisation des capitaux par les entreprises de petite et de moyenne tailles sur les marchés boursiers et sur les marchés privés.

Pour lire la Lettre, cliquer ici.

 

14 décembre 2018 par Ian Russell

Page d’opinions – L’ARSF aura de nombreux avantages (Blogue de l’ACCVM)

Ian Russell

 

 

 

Dans cette page d’opinions d’Investment Executive, je discute du nouvel organisme de réglementation des assurances en Ontario, l’Autorité ontarienne de réglementation des services financiers, et des conséquences sur la réglementation des valeurs mobilières dans la province.

 

Cliquez ici (en anglais) pour en lire plus.

 

 

04 décembre 2018 par Ian Russell

Les petits investisseurs profiteront des plans de déréglementation du gouvernement de l’Ontario (Blogue de l’ACCVM)

Ian Russell

 

 

 

L’édition du Globe and Mail d’aujourd’hui publie une chronique que j’ai rédigée sur l’impact de l’accumulation du fardeau réglementaire sur les petits investisseurs et les petites entreprises.

 

Cliquez ici pour lire la chronique (en anglais).

 

 

 

23 novembre 2018 par Ian Russell

La fuite des capitaux d’investissement du Canada

20 novembre 2018 par Ian Russell

Compte rendu de Londres : un examen des questions d’actualité cruciales pour les marchés financiers mondiaux

Ian Russell

 

Le dernier numéro de ma Lettre du président dresse un compte rendu des rencontres tenues à Londres au début du mois lors de la réunion préparatoire de l’International Council of Securities Associations (ICSA) avec le président du conseil d’administration du Fixed Income Currencies and Commodities Markets Standards Board (FMSB) et des dirigeants financiers. Le document discute des risques sur les marchés financiers mondiaux et des priorités des prochaines réformes, et il se concentre sur les enjeux actuels importants, notamment le Brexit.

 

Lisez le dernier numéro de ma Lettre du président.

16 novembre 2018 par Ian Russell

Arrêt récent de la Cour suprême – Faits saillants

Ian Russell

 

 

Le 9 novembre, la Cour suprême a déclaré la constitutionnalité de l’organisme coopératif en matière de réglementation des valeurs mobilières en tranchant les deux questions qui lui étaient soumises. Voici mes commentaires sur les conséquences pour le secteur et sur ce qui s’en vient.

 

 

Cliquez ici pour lire mes commentaires sommaires.

 

 

24 octobre 2018 par Ian Russell

Observations sur l’assemblée annuelle de la SIFMA (Blogue de l’ACCVM)

Ian Russell

J’ai assisté à l’assemblée annuelle de la SIFMA qui s’est tenue à Washington au début d’octobre. La conférence d’une journée comprenait plusieurs séances d’orientation sur les perspectives de l’économie et des marchés, un tableau de l’évolution des services de gestion de patrimoine, et la situation politique aux États Unis avec l’approche des élections de mi-mandat.

Deux panels en petits groupes ont donné lieu à des échanges intéressants axés sur les changements aux modèles d’affaires des sociétés présentes sur les marchés des titres à revenu fixe et des sociétés qui exercent des activités de gestion de patrimoine. Ces discussions d’experts sont importantes, non seulement pour comprendre l’évolution du secteur des valeurs mobilières aux États Unis, mais aussi pour se faire idée de ce que feront les sociétés de courtage canadiennes pour s’adapter aux changements de comportement des investisseurs présents sur nos marchés. Cliquez ici pour lire mes commentaires sommaires.

18 octobre 2018 par Ian Russell

Maintenir le rythme de croissance des bénéfices des activités de gestion de patrimoine (Blogue de l’ACCVM)

Ian Russell

Des changements sont en cours dans les services de gestion de patrimoine à cause de la vive concurrence, de la compression des honoraires, des exigences réglementaires, des besoins et des goûts changeants des investisseurs, et de l’application des nouvelles technologies. Les frais d’exploitation du secteur ont augmenté et les marges se sont resserrées. En outre, la hausse des frais ne semble pas prête de s’arrêter.

Comment s’organiseront les sociétés de courtage en valeurs mobilières dont les activités sont axées sur la gestion de patrimoine pour relancer leur croissance et leur rentabilité?

Lisez le dernier numéro de ma Lettre du président.

Tagged: