Blogue de l’ACCVM

novembre 17, 2016

Mobiliser les capitaux au profit des entreprises de gestion de patrimoine (Blogue de l’ACCVM)

Ian Russell

Ian Russell

presidents letter

Ma dernière Lettre du président décrit les possibilités et difficultés du secteur du détail. Même si nous estimons que, sur une base nette, environ trente sociétés spécialisées ont perdu de l’argent au cours des quatre dernières années, il est important de souligner que plusieurs sociétés de petite et moyenne tailles ont été rentables.

Les sociétés ont déployé des efforts herculéens pour maîtriser la hausse des coûts en réduisant les effectifs, en se fiant davantage à la technologie et à l’impartition, et en rajustant les grilles de rémunération des conseillers.

Les sociétés ont aussi pris des mesures pour augmenter la productivité des conseillers en mettant sur pied des stages et programmes de formation continue. Les sociétés ont renforcé leur compétitivité avec : un accès en temps réel aux conseillers et aux comptes; une gamme complète de produits et services-conseils; un équilibre entre d’une part les comptes à honoraires ou les comptes discrétionnaires et d’autre part les services à valeur ajoutée de planification financière et de planification fiscale; un recrutement efficace de conseillers; et une transition en douceur entre les conseillers jeunes et âgés. Certaines sociétés distinguent les services-conseils en fonction des catégories de clients et leurs grilles tarifaires prévoient un coût pour chaque service en particulier.

Ces mesures amélioreront les résultats et le rendement des fonds propres, ce qui aidera les petites sociétés à mobiliser des capitaux.

Il y aura peut-être d’autres sociétés de petite et moyenne tailles présentes dans le secteur de détail des valeurs mobilières qui mettront fin à leurs activités dans les années qui viennent. Cependant, nous avons bon espoir que les nombreuses sociétés qui survivront fourniront des services-conseils efficaces et rentables de gestion de patrimoine. Et leurs clients seront les grands gagnants.

Cliquez ici pour lire la Lettre du president.

Tagged: