Blogue de l’ACCVM

mars 27, 2018

Secteur de l’Investissement au Canada : Revue de l’année (Blogue de l’ACCVM)

Ian Russell

Le dernier numéro de ma Lettre du président portait sur les statistiques du secteur des valeurs mobilières à la fin de 2017, les difficultés auxquelles sont confrontées les sociétés de courtage en valeurs mobilières de grande et petite taille, et le devenir des principaux secteurs d’activités et des regroupements de sociétés.

Globalement, les bénéfices du secteur ont été disparates l’année dernière. Les activités à honoraires ont été le moteur des bénéfices du secteur du détail. Les sociétés de détail responsables de leur propre compensation ont enregistré les bénéfices les plus élevés des trois dernières années alors que les sociétés spécialisées institutionnelles ont le plus souffert. La baisse des cours des actions a contribué aux faibles résultats des services bancaires d’investissement des derniers mois de 2017, et elle a causé une diminution des bénéfices des sociétés de courtage intégrées, même si les honoraires générés par les services-conseils aux entreprises ont remarquablement bien tenu le coup. Les activités de négociation des titres à revenu fixe des sociétés de courtage intégrées ont été inférieures à la normale annuelle.

On s’attend à ce que l’année 2018 soit marquée par la persistance des incertitudes économiques et commerciales, une grande volatilité du marché, et une diminution de la mobilisation des capitaux par les petites et moyennes entreprises à cause de la faiblesse des marchés des ressources naturelles. L’ensemble des activités de gestion de patrimoine, tant chez les petites que les grandes sociétés, continueront d’être le moteur du secteur, mais elles seront aux prises avec des augmentations constantes des frais d’exploitation. 

Le changement structurel restera la préoccupation omniprésente du secteur des valeurs mobilières cette année. Il sera causé par les regroupements de sociétés et les retraits, et le besoin de s’adapter à la technologie financière pour élargir la gamme des produits offerts, augmenter les efficiences et élargir le bassin de clientèle au moyen de la numérisation.

Pour en apprendre plus sur les tendances dans notre secteur et obtenir la ventilation de la performance du secteur, cliquez ici.

Tagged: